Rideau anti bruit la solution de protection phonique

Rideau anti bruit la solution de protection phonique
Rideau anti bruit la solution de protection phonique

Ne plus souffrir des nuisances sonores : le rideau anti bruit à votre secours

L’oreille humaine entend les sons dont la fréquence est comprise entre 20 et 20 000 Hz. C’est ce qu’on appelle le champ auditif de l’homme défini par ces deux valeurs. Les infrasons, inférieurs à 20 Hz et les ultrasons, supérieurs à 20 000 Hz sont inaudibles pour l’homme. Cela laisse toute de même une marge, notamment pour les nuisances sonores. Les français sont d’ailleurs 86% à se plaindre des nuisances sonores à domicile selon une enquête Ifop. Le rideau anti-bruit constitue une solution à ces nuisances.

L’échelle et le seuil de nocivité : des repères pour comprendre les décibels

Il faut un niveau sonore en décibels (dB), une durée continue, intermittente, impulsionnelle ou stable et une fréquence en Hz pour définir un bruit. Le seuil d’audibilité est fixé à 0 décibel . Il faut dépasser 20 dB pour entendre un léger vent. On mesure 30 dB dans une chambre à coucher, 40 dans un salon, 70 dans une salle de classe. Une voiture émet généralement 80 dB, proche des 85 dB qui représentent un danger. Des dommages auditifs peuvent donc apparaitre à partir de ce niveau, sans que la douleur ne soit ressentie puisqu’elle n’apparait généralement qu’à partir de 120 dB. Le décollage d’un avion, lui est mesuré à 140 dB. Avec ces repères, on arrive plus facilement à se rendre compte des niveaux sonores. Les symptômes les plus communs sont les acouphènes, sifflements aigus, fatigue et somnolence. On observe également des changements de comportement. Certaines personnes deviennent plus agressives et moins respectueuses. Leurs performances intellectuelles sont également amoindries.

Un rideau phonique pour s’isoler des nuisances externes : la solution pour une efficacité garantie

Les bruits aériens et les bruits solidiens résultant de chocs sont les deux catégories de sons existantes. On peut atténuer les bruits aériens avec une isolation phonique des murs, sols et plafonds. Les bruits extérieurs, eux, peuvent être réduits en travaillant sur les vitrages et les menuiseries des fenêtres. L’idéal étant de poser un rideau anti bruit. Le niveau sonore baisse de 11 dB avec un rideau à 3 couches. Il baisse de 16 avec un modèle à 5 couches, et de 18dB avec 7 couches. Mais ces couches ont un poids, il faut donc faire une pose solide. De plus les matières isolantes ont un prix, ces rideaux peuvent donc être onéreux car il ne s’agit pas de tissus traditionnels. Néanmoins, ils se déclinent en différentes couleurs et tailles. Il existe une solution pour ne plus souffrir des nuisances sonores externes, il faut installer des rideaux anti bruit.