Conseils pratiques pour reprendre un restaurant

La reprise d’un restaurant n’est pas à prendre à la légère. C’est une opération qui nécessite la vérification de certains aspects du restaurant afin d’être sur que vous ne foncez pas droit sur le mur. Voici quelques conseils pratiques pour reprendre un restaurant.

Vérifier le chiffre d’affaires du restaurant

Lors de la reprise d’un restaurant, le vendeur est dans l’obligation de communiquer le chiffre d’affaires qu’il a réalisé au cours des 3 derniers exercices comptable. En ce sens, vous devez analyser en profondeur l’évolution de ce chiffre d’affaires avant de vous décider. Un chiffre d’affaires en baisse indique que vous devez jouer la carte de la prudence. Un chiffre d’affaires stable indique tout simplement que le commerce a atteint sa vitesse de croisière. Si en revanche le chiffre d’affaires est en hausse, c’est un signal positif dont il faudra en chercher la cause : hausse des tarifs, des horaires, des heures d’ouverture, etc.

Prendre en compte l’implantation géographique du restaurant

Savoir comment reprendre un restaurant revient aussi à prendre en compte l’implantation géographique du local. En effet, l’étude de la zone de chalandise est un paramètre important avant d’envisager toute opération de reprise. Pour cela, il est conseillé de toujours privilégier les zones fréquentées et dynamiques dans lesquelles vous avez une forte clientèle potentielle. Aussi, il faut s’assurer qu’aucun changement majeur n’est prévu dans la zone comme la fermeture d’une entreprise.

Se renseigner sur le profil de la clientèle du restaurant

Ceci est important dans la mesure où les renseignements sur la clientèle permettent surtout de savoir comment faire pour les satisfaire. Ces renseignements prennent ainsi en compte le profil du client, le budget moyen, les menus qui fonctionnent le mieux, le positionnement des clients par rapport au restaurant, l’assiduité des clients, etc. Il faut surtout avoir en tête qu’un restaurant qui fonctionne avec une clientèle non diversifiée est risquée.

Vérifier le bail commercial en cours

C’est une étape obligatoire à l’occasion du rachat d’un restaurant. En ce sens, il faudra vérifier les points tels que la durée restante du bail, la concordance des activités envisagées, le montant du loyer et des modalités de révision.

Estimer les investissements à prévoir

Savoir comment reprendre un restaurant, c’est enfin estimer les investissements à prévoir et les budgétiser. Ces investissements peuvent surtout concerner les frigos, les chambres froides, les plaques de cuisson, les ustensiles, etc. Par ailleurs, il faut s’assurer que le matériel disponible sur place répond aux exigences légales.